joker


réal. todd philips, scénario todd philips, scott ilver, int. joaquin phoenix, robert de niro, zazie beetz, frances conroy, brett cullen, shea wigham, douglas hodge. 2019, 122′. 4 pouces

le synopsis
l’histoire d’un loser (phoenix) constamment méprisé, persécuté et humilié par la société qui déclenche malgré lui…

… un mouvement de révolte du peuple contre les autorités.

l’avis
todd philips n’a pas cherché à faire un film sur le joker, il a raconté une histoire sur quelqu’un qui devient le joker. le réalisateur-scénariste a préféré créer sa propre version de ce qui pourrait faire naître quelqu’un comme le joker. l’histoire est donc inédite et n’a rien à voir avec les comics de marvel.

de même, son interaction avec bruce wayne, alias batman, est plus subtile que dans tous les films qu’on a pu voir jusqu’ici, y compris dans la saga de christopher nolan.

joaquin phoenix est grand, tout simplement. son rire, il a mis longtemps à l’obtenir, visionnant des vidéos de gens atteints de troubles neurologiques et souffrant de rires pathologiques. ce rire qui est finalement une souffrance perceptible. outre son physique transformé pour l’occasion, il insuffle subtilement à son personnage un désespoir tangible qui provoque tout au long du film une empathie potentiellement dangereuse pour l’appréciation du personnage (normal qu’il finisse par tuer des gens, avec ce qu’il a vécu). et si la tension entre son personnage et celui de robert de niro est presque palpable, c’est parce que les deux acteurs ne se sont pas entendus avant le tournage.

le film a déjà remporté le lion d’or à venise en septembre dernier, fait rarissime pour un film super-héroïque. on ne serait pas surpris que l’acteur se voit décerner un oscar en février prochain, suivant en cela celui qu’avait remporté en 2009 à titre posthume heath ledger pour le même rôle.

y aura-t-il un face à face entre phoenix-joker et pattinson-batman, le prochain long métrage sur l’homme-chauve-souris signé matt reeves (cloverfield, 2008, la planète des singes: l’affrontement, 2014, la planète des singes: suprématie, 2017), dont la sortie est prévue en juin 2021? todd philips écarte fermement cette possibilité. parce que robert pattinson ferait pâle figure face à phoenix? ne soyons pas mauvaise langue…

quoi qu’il en soit, ce film va vous secouer. courez le voir…