carbone

réal. olivier marchal, scénario emmanuel naccache & olivier marchal, int. benoît magimel, gringe, idir chender, laura smet, michaël youn, dani, patrick catalifo, gérard depardieu, carole brana. 2017, 105′. 3,5 pouces

le synopsis
en 1997, le protocole de kyoto est signé, par lequel les pays de l’union européenne s’engagent à réduire leurs…

… émissions de gaz à effet de serre. des quotas, appelés droits à polluer, sont instaurés et une bourse du carbone est lancée. entre 2008 et 2009, un groupe d’escrocs profite de cette législation pour monter un gigantesque réseau d’arnaque à la tva, la carbone connexion. elle coûtera 5 milliards d’euros à l’union européenne, et entre 1,5 et 1,8 à la france.

l’avis
le choix de benoît magimel pour incarner antoine roca est judicieux. l’acteur porte en lui cette fêlure que le daniel auteuil alcoolique et suicidaire de mr73 et qui fait toute la beauté des personnages marchaliens. toujours borderline, ils avancent dans une nuit marquée du sceau de la désespérance, créateurs d’une spirale infernale dont ils deviennent vite prisonniers. il faut dire que l’acteur s’y connaît en personnages troubles. il a été braqueur (nid de guêpes, florent siri, 2002), tueur (truands, frédéric schoendoerffer, 2007), ex-détenu (mon pote, marc esposito, 2010), avocat du crime organisé (l’avocat, cédric anger, 2011) et gangster (la french, cédric jimenez, 2014, le convoi, frédéric schoendoerffer, 2016, et money, gela babluani, 2017). ici, s’il est respectable (au début), il est méprisé tant par son tout-puissant beau-père (depardieu odieux) que par sa femme (brana), qui voit en lui un raté. pour une fois, l’histoire ne se déroule pas directement dans le milieu du grand banditisme, même si elle y fait une petite escapade, polar marchalien oblige, l’argent à haute dose attirant forcément des brigands (très) peu fréquentables. michaël youn campe un comptable tout à fait à contre-emploi et cependant parfaitement crédible.

jouissif, comme toujours avec olivier marchal, même si ce n’est pas son meilleur métrage.