dragons 2

dragons 2
réal. dean deblois, scénario dean deblois, cressida cowell, int. jay baruchel, cate blanchett, gerard butler, america ferrara, craig ferguson, jonah hill. 2014, 103′. 3,5 pouces

le synopsis
harold a grandi et les dragons sont devenus amis des habitants de beurk. le village coule des jours heureux en s’amusant. lors de leurs explorations, harold (baruchel) et astrid (ferrara)…

… découvrent une terre où vivent des dragons sauvages menés par un certain dragon rider. il ne savent pas encore que la paix et l’équilibre de leur monde sont menacés…

l’avis
vraiment très sympa et toujours aussi bien. les personnages principaux sont fins, les personnages secondaires sont craquants, surtout les dragons qui ressemblent soit à des gros chiens soit à des gros poulets (mention spéciale aux moutons qui font une apparition brève mais hilarante en début et en fin de métrage, en servant de baballes pour les jeux), et l’histoire, bien écrite, évite de s’apesantir sur le côté moral de la fable, même si les thèmes restent bien ceux de la différence, du passage à l’âge adulte et de l’apprentissage des responsabilités y afférentes :).

cette fois, l’équilibre et la paix sont menacés par un nouveau personnage, un viking aigri qui contrôle les dragons au moyen d’un alpha (un immense méchant dragon) afin de monter une armée et de dominer le monde!! outre des combats zépiques zé titanesques, le film réserve une autre surprise de taille qu’il n’est pas question que je vous dévoile ici, non n’insistez pas, même sous les chatouilles.

à part ça, visuellement, dragons 2 est aussi splendide, voire plus si c’est encore possible, que le premier, notamment lors des séquences du monde sauvage des dragons, grâce notamment à deux nouveaux logiciels utilisés pour la première fois par les studios dreamworks, et qui permettent un meilleur rendu des expressions faciales, de la peau et des muscles, mais aussi davantage de subtilité dans les mouvements. on a vraiment l’impression de regarder avatar par moments.

bref, si vous ne l’avez pas encore vu, précipitez-vous car ce film est vraiment cool, surtout avec une 3d qui apporte véritablement plus de plaisir dans le visionnage.