dragons

19343191.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
réal. & scénario chris sanders et dean deblois, int. jay baruchel, gerard butler, america ferrara, kristen wiig, jonah hill. 2010, 93′. 3,5 pouces

le synopsis
jeune viking chétif et surprotégé (car jugé trop faible) par sa tribu, harold (baruchel) vit dans le village de beurk où le sport national est de…

… tuer les dragons qui viennent régulièrement piller les vivres des villageois. or harold va rencontrer un dragon redoutable mais blessé, et cette amitié improbable va l’aider à voir le monde différemment.

l’avis
le scénario propose une relecture d’un postulat bien connu et mille fois rabâché: comment exister quand on est différent? bof, allez-vous me dire, mouais, on a déjà vu ça mille fois, notamment dans rebelle, les croods, raiponce, j’en passe et des meilleurs. sauf que, tout ou presque ayant été inventé, ce qui compte n’est pas tant le fond mais la forme, surtout pour un film tout public. et qu’ici, la relecture en question se laisse regarder avec plaisir car l’histoire est bien écrite et les personnages sont bien vus, surtout harold, ado plein de bon sens et d’intelligence qui détone vraiment avec ses brutes de congénères (et dans « congénères », il y a « génères ») et le petit dragon, qui se comporte plus comme un chien que comnme un dragon. bravo aux animateurs qui ont fait (qui font à chaque fois) un sacré boulot. je me suis régalé et je me réjouis de voir le 2e volet, sobrement intitulé dragons 2.

à voir pour passer un bon moment.