last vegas

last vegas
réal. john turtletaub, scénario dan fogelman, adam brooks, int. michael douglas, morgan freeman, robert de niro, kevin kline, mary steenburgen, joanna gleeson, roger bart. 2013, 105′. 3 pouces

le synopsis
billy (douglas) se marie, à presque 70 ans, avec une jeune femme de 30 ans. il invite ses amis de toujours, paddy (de niro), sam (kline) et archie (freeman), à…

… enterrer sa vie de garçon à las vegas. or paddy en veut à mort à billy depuis un an. les choses sont plus compliquées qu’il n’y paraît mais ce week-end va peut-être être l’occasion d’enterrer aussi la hache de guerre et de repartir sur des bases saines…

l’avis
d’une manière générale, je dois dire que les histoires de vieux de la vieille qui, signe des temps, ont encore de la gniaque (ou en ont encore dans le pantalon, c’est selon) et en remontrent aux ptits jeunes me font bien marrer. sans doute parce que je commence à « être dans la cible », comme on dit en marketing, que je me sens particulièrement concerné. ce film ne fait pas exception: drôlerie, tendresse et auto-dérision à gogo (l’apanage de ce genre de films) forment un trio incontournable et, en l’occurrence, réussi. mais si ce n’était que ça, ce serait un peu creux. à ce postulat improbable – quatre amis de toujours (ils se connaissent depuis plus de soixante ans) se retrouvent à las vegas pour enterrer la vie de garçon de l’un d’eux – vient se greffer une fâcherie sur fond d’histoire romantique compliquée. je ne révélerai rien, même sous la torture, mais, bien senti, le twist est sympa et apporte à cette comédie une touche d’intelligence bienvenue.

à voir pour passer un bon moment…