black storm

black storm

réal. steve quale, scénario john swetnam, int. richard armitage, sarah wayne callies, max deacon, nathan kress. 2014, 89′. 2,5 pouces

le synopsis
en une journée, la petite ville de silverton est dévastée par une série de tornades sans précédent. alors que les habitants tentent de se protéger, les météorologues…

… annoncent que le pire est à venir…

l’avis
mais nom de dieu, qui a dit: « mon gars, il va y avoir du spectacle, tu peux oublier le scénario! »? du coup, le gars en question, il écrit son « scénario » et se croit légitimé à se dire, pendant le processus « oh, de toute façon, personne n’y verra que du feu! ». en plus, les personnages – interprétés par des acteurs de seconde zone comme armitage et wayne callies -, sont mal dirigés et leurs relations ne sont pas intéressantes. et le coup du j’en voulais à mort à mon père absent mais je suis passé à deux doigts de la mort et il m’a sauvé la vie donc je l’aime a sûrement été écrit par un étudiant de 1ère année. je m’attendais à un twister mâtiné d’un jour d’après, j’ai eu quelques séquences d’effets spéciaux (pas trop mal fichus, je le reconnais) dans une série B de rtl9. mauvais choix des distributeurs, donc, qui pensaient sans doute apporter leur pierre à l’édifice des blockbusters estivaux. à tout prendre, je préfère de loin de vrais blockbusters totalement assumés, transformers 4 ou des expendables 3 en tête. je sais, il n’est pas encore sorti, mais au moins on va se super-marrer.

passez donc votre chemin… en coup de vent!