RED 2

RED 2

réal. dean parisot, int. bruce willis, mary-louise parker, john malkovich, helen mirren, catherine zeta-jones, anthony hopkins, brian cox, neal mcdonough. 2013, 117'. 3,5 pouces.

le synopsis
frank moses (willis) se rend à l'enterrement de son vieil ami marvin (malkovich). mais il est arrêté…


… par le fbi et questionné sur le mystérieux "projet nightshade". marvin (qui avait simulé sa mort) le tire de ce mauvais pas. et voilà nos amis lancés dans une course-poursuite à travers le monde sur la trace de ce projet…

l'avis
vachement sympa. l'heure est aux vieux de la vieille qui reprennent du service et montrent de quel bois ils se chauffent, en l'occurrence que le seuil d'incompétence, c'est des conneries, et qu'ils sont tout à fait capables d'en remontrer aux petits jeunes qui voudraient bien leur donner des ordres. et ils leur en remontrent, à ces jeunes cons. c'est un pur bonheur de voir la très shakespearienne helen mirren armée de sulfateuses dégommer des méchants qui sont en plus cons comme des balais. le ton est très décalé, et l'humour jubilatoire. pour une fois, willis aimerait bien jouer les john mclane, mais le héros viril qui est en lui se retrouve toujours frustré par quelque chose ou quelqu'un. notamment sa copine (parker), qui se prend pour une pro de l'espionnage, au grand dam de son copain qui aimerait bien la protéger. malkovich joue les déjantés (de plus en plus, ce qui est très réjouissant car il est hilarant dans ces rôles loufoques de doux dingues). l'intrigue n'est pas en reste et le tout est extrêmement divertissant. le 2ème opus est même presque meilleur que le premier.

bref, à voir sans modération.