vikings

Vikings

série tv créée par michael hirst, int. travis fimmel, kathryn winnick, clive standen, george blagden, gabriel byrne, jessalyn gilsig. saison 1, 9 épisodes, 2013. 3,5 pouces. en diffusion actuellement sur canal+.

le synopsis
au 8ème siècle en scnadinavie, las de piller les terres de l'est, le jeune guerrier viking ragnar lothbrock (fimmel) construit, contre l'avis d'haraldson (byrne), son…


… chef de clan, une nouvelle génération de navires pour partir à la conquête de l'ouest (l'angleterre).

l'avis
proposant une plongée au coeur de la culture viking, hostile et dure, à une époque ténébreuse où tout était à découvrir, la série est le récit d'une exploration menée par celui qui deviendra héros et roi de son peuple, un homme curieux et plus ouvert au monde que ses contemporains.

un récit parsemé de drames humains (le vrai changement se fait toujours au prix d'idées nouvelles et de luttes de pouvoir sans merci), de vraies valeurs et d'authenticité, mais aussi de barbarie. car les vikings étaient des barbares assoiffés de richesses, étrangers à la tendresse et totalement incultes.

un récit appuyé par une direction de la photographie splendide et un casting (de gueules) pointu (à part gabriel byrne, qu'on ne présente plus, et jessalyn gilsig, qui se distingua naguère dans nip/tuck, tous les acteurs sont des inconnus dans nos contrées).

les deux premiers épisodes racontent la préparation, puis le voyage vers l'angleterre d'où lothbrock et ses hommes ramènent les richesses volées dans un monastère dont ils ont massacré les occupants. le troisième est le récit de leur retour, qu'ils espèrent triomphal, notamment grâce à la reconnaissance du chef de clan auquel ils ont désobéi. évidemment, les choses ne se passent pas comme prévu…

vikings possède ce ton très particulier aux grandes aventures humaines animées d'un souffle épique et saupoudrées de thèmes actuels: le pouvoir, la richesse et ses effets sur les relations humaines, mais aussi la peur de l'inconnu, le progrès, etc.

c'est ce qui rend cette série intéressante: elle se déroule il y a 15 siècles, mais elle est très contemporaine.