low cost


Low cost

réal. maurice barthélémy, int. jean-paul rouve, judith godrèche, gérard darmon, etienne chicot. 2010, 89'. 1,5 pouces.

le synopsis
coincés depuis plusieurs heures sans clim, les passagers d'un avion sont prêts à tout pour décoller, …


… même sans le pilote…

l'avis
je ne peux pas croire qu'il existe, quelque part dans ce monde, un producteur qui soit prêt à donner de l'argent pour qu'un mec monte un film comme celui-là. à part quelques scènes où on sourit et une trouvaille – les prénoms de certains personnages -, ce film n'est pas drôle. les acteurs en font des caisses (sauf darmon) pour tirer leur épingle du jeu (le seul qui y arrive, c'est darmon). du coup, c'est encore moins drôle. le scénario, qui se voudrait se la jouer à la y a-t-il un pilote dans l'avion à la française (le problème, justement, c'est que c'est à la française), est vraiment sans intérêt, rouve devrait vraiment arrêter de faire du cinéma, godrèche est parfaite en godiche (à croire qu'elle ne sait faire que ça) et tout ça avec un budget de merde, ce qui ne serait pas un problème si ça ne se voyait  autant à l'écran, au point de faire amateur.

voilà, je crois que vous l'aurez compris, pas la peine de s'étaler: low cost est vraiment un film low cost à tous les niveaux, qui aurait pu être très drôle mais qui ne l'est pas, et qui est très symptomatique de l'époque. à payer le moins cher possible en exigeant de la qualité, on paie effectivement le moins cher possible mais on a de la merde.

à éviter à tout prix, même s'il est bas.

vous voulez quand même voir la bande-annonce? bon d'accord, c'est à peu près tout ce qu'il y a de "drôle" dans le film, comme toujours avec les daubes…