the thing

The thing

réal. matthijs van heijningen jr. int. mary elizabeth winstead, joe edgerton, adewale akinnuoye-agbaje, ulrich thomsen. 2011, 103'. 2,5 pouces.

le synopsis
une paléontologue (winstead) rejoint en antarctique une équipe de scientifiques norvégiens qui ont localisé un vaisseau extraterrestre prisonnier des glaces. ils découvrent un organisme qu'ils ramènent à la base pour l'étudier. mais, lors d'une manipulation,…


… la créature se libère…

l'avis
le seul intérêt de ce film, que je pensais être un remake de l'excellent film de john carpenter (1982, qui était lui-même un remake de la chose d'un autre monde, de christian nyby, en 1951), c'est qu'il se déroule quelques jours avant le film susnommé. les scénaristes du film sont partis de la séquence d'ouverture du film de 82 pour construire leur histoire. pourquoi pas. sauf que the thing version 2011 reprend pratiquement point par point les éléments du film dont ils prétendent raconter les événement antérieurs de quelques jours. si bien que, pendant toute la projection, on croit assister à un remake, avec évidemment les mêmes codes du genre et presque les mêmes scènes – "prises de possession" des humains par la créature, test pour découvrir qui est humain dans l'équipe et qui ne l'est pas (ici, ce ne sont pas des tests sanguins mais dentaires, la créature n'assimilant pas le métal des plombages), ah, oui, j'allais oublier, alors que le film de carpenter était un film d'hommes, là, c'est une femme qui dirige le truc… ach évolution majeure!!! – et paf! le chien (pour une fois que je peux la placer, celle-là), on réalise, à la dernière séquence du film, qu'il n'en est rien. bizarre bizarre.

pas la peine donc que je m'étende sur ce film que, de toute manière, personne n'a vu à part moi et quelques fantasticophiles qui, de toute manière, ne liront pas ces lignes…