madagascar 3, bons baisers d’europe (3d)

Madagascar 3

réal. eric darnell, tom mcgrath, conrad vernon, scénario eric darnell, noah baumbach, int. (voix originales) ben stiller, chris rock, david schwimmer, jada pinket-smith, sacha baron cohen, frances mcdormand, bryan cranston, martin short, jessica chastain, (voix françaises) josé garcia, anthony kavannagh, jean-paul rouve, marina foïs, michaël youn, marianne james. 2012, 93'. 3,5 pouces.

le synopsis
alex (stiller), marty (rock), melman (schwimmer) et gloria (pinket-smith) ont cette fois peut-être trouvé…


… le moyen de rentrer enfin, après un détour par l'afrique (madagascar 2) à new york – un cirque ambulant sur le déclin – en passant par toute l'europe…

l'avis
scénario bien ficelé, gags se succédant à un rythme effréné, 3d bien réussie (à part sur un ou deux plans), tous les ingrédients qui ont fait le succès de la saga – l'amitié, la solidarité, l'aventure, sans oublier d'hilarants side-kicks -, sont là… et ça fonctionne toujours aussi bien. on rigole, on y croit, on en redemande. une heure et demie de bonne humeur sans temps mort. les auteurs sont, à l'évidence, les tex avery du 21ème siècle, avec des gags extrêmement bien découpés mêlant rythme, surprise et surenchère, mais pas dans les effets spéciaux (quoique), dans les gags: lorsqu'on croit qu'un gag a trouvé sa chute, ils en rajoutent une couche. si bien que le rire, pris de vitesse par un autre gag, s'enrichit d'un autre rire.

les personnages sont pour beaucoup dans l'installation durable du rire (ou de l'émotion). les caricaturaux, comme melman ou marty, bien sûr, mais aussi les adjuvants (qui n'en sont plus vraiment depuis le deuxième épisode), j'ai nommé les pingouins skipper, kowalski, rico et privat (qui ont eu droit à leur série et vont peut-être s'épanouir dans un spin-off sur grand écran), toujours aussi hilarants avec leur côté mi-espions mi-corps d'élite à la noix mais très efficaces (mais à la noix quand même), mais aussi cet abruti sympathique de roi julien (un lémur catta, lémurien malgache) et son second maurice (un aye-aye, primate de madagascar appartenant à la famille des daubentonidés… oui, je sais, ça en jette). de nouveaux personnages font leur apparition dans cet épisode: le tigre russe lanceur de couteaux, vitaly (cranston, l'interprète de breaking bad), gia, la jolie jaguar italienne (chastain) et stefano l'otarie (short).

les auteurs ont décidément trouvé la recette qui tue, avec des interprètes (voix françaises comprises) qui, comme d'habitude, font la moitié (si ce n'est pas plus) du travail. vous en reprendrez bien une ptite louchée? sans hésiter, le gosse qui sommeille en moi dit oui…