le chat potté

Le chat potté

réal. chris miller, int. (voix originales) antonio banderas, salma hayek, zach galifianakis, billy bob thornton, guillermo del toro, (voix de doublage) boris rehlinger, virginie effira, vincent ropion, raphaël cohen. 2011, 90'. 3 pouces.

le synopsis
hors-la-loi recherché, le chat potté est l'ami d'enfance de l'oeuf humpty alexandre dumpty et fait la connaissance de…


… la redoutable kitty pattes de velours. ensemble, ils vont tenter de voler l'oie aux oeufs d'or…

l'avis
l'histoire se passe juste avant la première apparition du célèbre félin dans shrek 2. les scénaristes appliquent la même recette qui a fait toute la saveur et l'intelligence de la saga shrek (en tout cas du premier opus, qui reste ma référence): le détournement du conte pour enfants à la sauce adulte avec l'irrévérence et l'impertinence pour ingrédients. mais c'est quand même moins drôle pour un public francophone, principalement parce que ces personnages (humpty dumpty et jack and jill en tête) font partie du folklore anglo-saxon et sont moins universels que ceux de shrek. du coup, le référant rencontrant moins d'écho dans un esprit non anglophone, le détournement provoque forcément moins l'hilarité. et l'histoire est quand même un peu moins intéressante. cela dit, l'ensemble tient bien la route et offre des moments de drôlerie. et en 3d, c'est toujours sympa.

boris rehlinger, qui prête sa voix au chat depuis shrek 2, est au moins aussi bon en latin lover à poils mi-longs que l'original. par contre, le jeu et le timbre de virginie effira sont aussi remplis d'émotion que le regard d'un poisson rouge dans son bocal. je ne comprends pas le "succès" de cette femme. mais j'arrête car on va me traiter de mauvaise langue (pourtant, je n'ai pas mauvaise haleine…).