very bad trip

Very bad trip

réal. todd phillips, int. bradley cooper, ed helms, zach galifianakis, justin bartha, heather graham, rachael harris. 2009, 90'. 3 pouces.

le synopsis
quatre potes partent pour las vegas fêter l'enterrement de vie de garçon de l'un d'eux (bartha). ils se réveillent le lendemain dans leur suite à $4 000.- la nuit avec un tigre dans la salle de bains, un bébé dans un placard et…


… aucun souvenir de ce qui s'est passé. de plus, le futur marié a disparu et il leur reste 24 heures avant la cérémonie.

l'avis
ce film est très très drôle. on se demande bien comment les personnages ont pu, tous autant qu'ils sont, oublier à ce point ce qu'ils ont fait durant la nuit (l'explication sera fournie à la fin du film). le pétrin dans lequel ils se sont fourrés est hallucinant (surtout en si peu de temps) et les découvertes progressives et paniquées des exploits dont ils se sont rendus coupables sont toutes plus hilarantes les unes que les autres. les personnages sont très typés mais pas caricaturaux: le beau-gosse-irresponsable-mais-pas-franchement-antipathique (cooper), le gentil-garçon-coincé/loser-même-s'il-a-une-belle-situation (helms), le futur-marié-sage-à-qui-il-n'arrive-rien-de-grave (bartha), le schlagué-grave-façon-à-la-masse-mais-pince-sans-rire (galifianakis), la pute-au-grand-coeur (graham), la salope-dominatrice-mais-trop-pire-hypocrite (harris), etc.

la suite, très attendue (le premier opus avait engrangé plus de 900 millions de dollars au box-office mondial, une première pour une comédie interdite aux états-unis aux moins de 17 ans) et sortie deux ans plus tard, c'est-à-dire cette année, est aussi hilarante (quoiqu'un poil déjà vue), avec le même casting ou presque (pourquoi changer une équipe qui gagne?). malheureusement, je n'ai pas eu le temps de la voir en entier: l'avion a atterri avant.

à noter que le titre original, the hangover (la gueule de bois) a été traduit par un titre en… anglais! bizarre de prime abord mais pas si bête après tout quand on connaît la raison de l'amnésie des personnages (qui n'est donc pas due qu'à l'alcool, nudge nudge wink wink say no more say no more)… bref, very bad trip est un très bon moment de franche rigolade dont il serait sérieusement dommage de se priver.