colombiana

Colombiana

réal. olivier megaton, scénario, robert mark kamen, luc besson, int. zoe saldana, cliff curtis, michael vartan, lenniue james. 2011, 105'. 3 pouces.

le synopsis
petite fille de 9 ans, cataleya (saldana) voit ses parents massacrés sous ses yeux par les hommes d'un parrain du cartel (oui, nous sommes à bogota, d'où le titre). du coup, …


… elle veut devenir une tueuse. du coup, elle le devient. et se venge.

l'avis
simpliste, le résumé ci-dessus? comme le scénario de ce film, comme le sont tous les scénar de besson. depuis qu'il a fondé europa corp. et qu'il est devenu un gros bonnet de la production européenne, il pare au plus pressé et fait du cinéma pop-corn dont la compréhension de l'intrigue ne nécessite en général qu'un seul neurone, c'est-à-dire tenant en une phrase (courte), qu'il enrobe de beaucoup de bastons et de canardages, où les jeunes des banlieues sont sympas et les flics concons. qu'il soit ou non auteur du script d'ailleurs. mais où est donc passé le besson du dernier combat, du grand bleu, de nikita, de léon et du 5ème élément? bref le créatif? ce qui n'empêche pas les films de besson, scénariste ou producteur, d'être efficaces et de bon moments de divertissement (damn it!) et colombiana ne fait pas exception à la règle, avec, pour une fois depuis longtemps, un traitement pas trop "bessonien" (quoique…). à part ça, zoe saldana (star trek, avatar, the losers, takers, mais aussi star trek 2 et avatar 2), outre qu'elle est belle à tomber, est assez crédible en tueuse (même si elle est un peu maigrichonne pour les scènes de castagne avec des mecs beaucoup plus balèzes qu'elle), rappelant, quand elle dégomme du truand, un uzi dans chaque main, et c'est volontaire (il faut ratisser large), la lara croft de la fin du siècle dernier, en un peu plus black et avec beaucoup moins de poitrine. mais ça le fait quand même. détail marrant, michael vartan, l'amant de cataleya dans le film, est le neveu de sylvie vartan. quoi d'autre? pas grand-chose, sauf la fin, celle de don luis, décevante et pas crédible, alors qu'on a attendu tout le film (et cataleya toute sa vie) cette scène-là… mah!

colombiana est un petit film pour l'été, qui se laisse regarder mais ne laissera pas de traces dans les mémoires…