sweeney todd, le diabolique barbier de fleet street

Sweeney_todd

 

 

 

 

réal. tim burton, int. johnny depp, helena bonham carter, alan rickman. 2007, 115′, 3 pouces.

le synopsis
barbier londonnien de talent, benjamin barker (depp) est injustement envoyé en prison par un juge qui lui « vole » sa femme et son enfant. quinze ans plus tard, échappé de sa geôle australienne, il revient à londres sous l’identité de sweeney todd avec une seule idée, une seule obsession en tête: se venger…

l’avis
on est surpris par l’aspect « comédie musicale » de ce film très burtonien, très sombre, très gothique. l’univers graphique et esthétique de burton est là, et même les scènes lumineuses sont…

…  marquées par son style et ses couleurs à la fois brillantes et inimitables. ce film est un étrange mélange d’horreur et de comédie musicale (musical d’horreur ou film d’horreur mis en musique – les meurtres très gore perpétrés par todd (depp)) sont « compensés » par la « légèreté » qu’apporte les dialogues chantés, presque plus nombreux que les dialogues parlés. ça dérange, ça gêne, ça gâche presque le plaisir qu’on aurait pu avoir par un traitement non musical du sujet. même s’il m’est difficile de recommander ce film qui ne m’a pas convaincu, il faut avouer que burton, même si son film n’est pas une oeuvre originale, fait chaque fois quelque chose de différent sans trahir son univers personnel. et rien que pour ça, si l’on aime ce cinéaste pour sa créativité et son regard, le film mérite d’être vu…

les coulisses
le film est une adaptation d’un « musical » créé en 1979 par stephen sondheim – d’après une pièce écrite par harold prince au 19e siècle – qui a connu un succès retentissant dans les pays anglo-saxons et qui fait maintenant partie de la culture populaire britannique. il marque la 6e collaboration de burton (1958) et de depp (1963), après edward aux mains d’argent (1990), ed wood (1994), sleepy hollow (1999), charlie et la chocolaterie (2005) et noces funèbres (2005). le film a tout récemment remporté deux golden globes: celui de la meilleure comédie musicale et celui du meilleur acteur dans une comédie musicale pour johnny depp. avant d’être porté à l’écran par burton, l’adaptation devait être réalisée par alan parker (midnight express) dans les années 1980 et par sam mendes (american beauty) dans les années 1990. russel crowe devait alors interpréter le rôle principal. le rôle de pirelli, rival de todd, est tenu par sacha baron cohen (1971), plus connu pour son personnage de borat. helena bonham carter (1966) est devenue l’actrice fétiche et la compagne de burton à la suite du tournage de la planète des singes en 2001. elle a joué dans big fish (2004), charlie et la chocolaterie et, comme depp, a prêté sa voix dans noces funèbres et dans wallace et gromit et la lapin-garou (lady tottington). elle a également été l’amante déjantée et toxico de brad pitt dans fight club et a récemment intégré l’univers d’harry potter. enfin, vous ne le croirez sans doute pas, mais j’ai dîné en sa compagnie (ainsi qu’en celle de tim burton) dans un relais & châteaux à cagnes-sur-mer…