cannes 2020 n’aura pas lieu


« il sera très difficile, pour ne pas dire impossible, de sélectionner des films venus de chine, de corée, d’iran, d’italie et sans doute…

… d’une cinquantaine de pays, sachant que les acteurs, et réalisateurs ne pourront pas se déplacer. Projeter des films dans une salle de 2 000 places ne sera pas autorisé et la moindre alerte inquiétera les festivaliers. » a récemment déclaré un membre du conseil d’administration du festival. remarquez, on s’en doutait un peu, vu l’ambiance actuelle.

certes, la décision doit être prise le 15 avril pour être communiquée le lendemain mais selon la presse professionnelle, les dés sont jetés. d’autant qu’on imagine mal spike lee, président du jury, rester quinze jours au milieu d’une foule à l’état sanitaire non contrôlé, quand on connaît en plus la sensibilité des américains et surtout d’hollywood aux questions sanitaires…

la 73e édition du festival n’aura très probablement pas lieu et si la nouvelle n’est pas surprenante, elle ne s’en ajoute pas moins à la longue liste des événements culturels à faire les frais de cette saleté (pour rester poli) de virus.

reste que c’est une première dans l’histoire de l’événement, si l’on ne tient pas compte du report de la toute première édition (de 1939 à 1946) pour cause de déclaration de guerre…