films vus dans l’avion

ce qu'il y a de bien avec les vols long-courriers, c'est qu'on peut voir beaucoup de films pour la plupart récents. dans le vol aller pour new york, je m'en suis fait cinq d'affilée.

The croods

réal. et scénario chris sanders, kirk de micco, int. nicholas cage, ryan reynolds, emma stone. 2013, 92', 3,5 pouces.

le synopsis
les croods, une famille préhistorique, vit
dans la crainte de la nouveauté et a banni la curiosité, synonyme de mort
certaine. sauf la fille aînée de la famille, qui ne rêve que de découvertes et d'aventures.
mais le monde est en train de changer et la famille va devoir bouleverser sa
manière de vivre si elle veut survivre.

l'avis
très sympa, base scénaristique convenue mais plein de trouvailles, d'humour
et de bons sentiments (dans le bon sens du terme). un excellent moment.

 
Stoker

réal. park chan-wook, scénario wentworth miller, int. mia wasikowska, nicole
kidman, matthew goode. 2013, 100'. 3 pouces.

le synopsis
à la mort de son père, une jeune fille très fermée (wasikowska) voit son oncle (goode), dont elle ignorait l'existence, venir s'installer avec elle et sa mère (kidman). l'oncle tente de séduire la nièce qui a des sens très
aiguisés. la mère a des vues sur le beau-frère, prompte à oublier son mari.
mais l'oncle a un passé trouble et la nièce n'est pas aussi prude et coincée
qu'elle veut bien laisser paraître.

l'avis
montage/mixage très ciselés, photographie et direction artistique très léchées, histoire très étrange, ambiance space. un film qui met très mal à l'aise mais qui ne laissera pas un souvenir impérissable. à noter que le scénariste est le beau gosse de prison break.

20 ans d'écart

réal. et scénario david moreau, int. virginie effira, pierre niney, charles berling, michael abiteboul. 2013, 96', 2,5 pouces.

le synopsis
une femme bientôt quadra fait semblant de
sortir avec un étudiant de 20 ans son cadet pour avoir de l'avancement dans le
magazine de mode pour lequel elle travaille. problème, l'étudiant tombe
amoureux et elle se retrouve prise à son propre piège.

l'avis
permet à effira de montrer sa plastique (encore) avenante (bien que certaines scènes un peu suggestives, notamment celle du soutien-gorge, aient été coupées dans la version "in-flight"). parfois marrant et surtout très convenu. depuis ce film, on voit niney (le plus jeune sociétaire de la comédie française) partout.

Olympus has fallen

réal. antoine fuqua, scénario kathryn benedikt, int. gerard butler, aaron
eckhart, morgan freeman. 2013, 120', 3,5 pouces.

le synopsis
un terroriste nord coréen prend d'assaut la
maison blanche et exige la libération de milliers de prisonniers en échange de
la sauvegarde de l'amérique (excusez du peu). mais un homme seul, mike banning (butler) ancien membre
des services secrets, va changer ses plans.

l'avis
de l'action rondement menée, bien efficace,
on ne s'ennuie pas. le scénario tient la route, contrairement au film de roland emmerich sur le même thème exactement (au titre près: white house down), les deux films étant sortis à quelques mois d'intervalle. et butler est un peu plus crédible que channing tatum

Gangster squad

réal. ruben fleischer, scénario paul lieberman, int. ryan gosling, josh
brolin, giovanni ribisi, sean penn, nick nolte, emma stone. 2013, 113', 3,5 pouces.

le synopsis
dans le los angeles des années 40 où un
parrain (penn) règne en maître par la terreur après avoir acheté toute la ville, un
flic intègre (brolin) monte une équipe pour lui barrer la route.

l'avis
mickey cohen et john o'mara ont réellement existé et cohen a fini par tomber pour fraude fiscale. une histoire qui ressemble furieusement aux incorruptibles, à eliot ness et al capone. si bien que, malgré des qualités
indéniables, on a l'impression d'avoir déjà vu ce film des tas de
fois. un peu dommage mais efficace. le truc marrant, c'est que la petite-fille d'o'mara a été surprise de voir son grand-père dépeint à l'écran avec des armes à feu, lui qui, dit-elle, n'a tiré qu'un seul coup de feu dans sa vie et utilisait sa tête plutôt que les pistolets pour résoudre les affaires.