palmarès sélectif des golden globes 2013

Golden globes (panneau)

voici donc le palmarès (limité aux grandes catégories) tant attendu et pourtant sans surprise de la 70ème cérémonie des golden globes, antichambre des oscars (même si ce n'est pas forcément vrai, le jury n'étant pas le même), qui s'est déroulée dimanche à los angeles. je sais, on est jeudi, mais…


… laissez-moi juste le temps de rentrer et de récupérer du décalage horaire…

meilleur film dramatique: argo de ben affleck

meilleure comédie / comédie musicale: les misérables de tom hooper
meilleur film en langue étrangère: amour de michael haneke
meilleur réalisateur: ben affleck pour argo
meilleur acteur dans un drame: daniel day-lewis pour lincoln
meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale: hugh jackman pour les misérables
meilleur actrice dans un drame: jessica chastain pour zero dark gravity
meilleure actrice dans une comédie / comédie musicale: jennifer lawrence pour happiness therapy
meilleur scénario: quentin tarantino pour django unchained
meilleure actrice dans un second rôle: anne hathaway pour les misérables
meilleur acteur dans un second rôle: christoph waltz pour django unchained
meilleur film d'animation: rebelle de mark andrews et brenda chapman
meilleure bande originale: mychael danna pour l'odyssée de pi
meilleure chanson: skyfall d'adèle pour skyfall

pour le petit écran, parmi les oeuvres qui ont traversé l'atlantique l'an dernier, citons homeland qui a raflé 3 trophées (meilleure série dramatique, meilleure actrice dans une série dramatique – claire danes – et meilleur acteur dans une série dramatique – damian lewis).

marion cotillard a fait des sourires
crispés et a repris l'avion bredouille, tout comme intouchables, coiffé au poteau par amour de michael haneke, jodie foster – qui a
reçu le prix cecil b. demille pour l'ensemble de sa carrière – a fait un
discours alambiqué à l'issue duquel elle a fait une espèce de coming out,
déclarant qu'elle était célibataire, avant de se rétracter en éclatant de rire
et de rendre hommage à son ex-compagne (présente dans la salle) et leurs deux
enfants, et la présentatrice de la soirée a déclaré: "meryl streep n'est
pas là ce soir, elle a la grippe, mais on m'a dit qu'elle est extraordinaire
aussi dans ce rôle-là", argo
et affleck
ont fait mordre la poussière à lincoln
et spielberg.
le grand gagnant de la soirée est donc les
misérables
, qui repart avec 3 trophées.

la suite, d'habitude logique, lors de la
85ème édition des oscar qui se tiendra le 24 février prochain à los angeles…