les sorties les plus attendues (par moi en tout cas)…

Somewhere

sofia coppola n'a pas son pareil pour dépeindre des univers en demi-teinte où affleurent secrets, drames ou histoires d'amour. ses films sont toujours attendus avec impatience… par le fan que je suis. ici c'est une réflexion sur la face cachée de la célébrité, avec ses solitudes, ses faux plaisirs et ses ennuis personnels. le film se passe aussi (après lost in translation) dans un hôtel (mais c'est un hasard total, nous dit sofia), avec l'ex-vampire méchant de blade stephen dorff, dont le talent est paraît-il, vu sa prestation dans le film, largement sous-employé. le film arrive le 5 janvier 2011 sur nos écrans, tout auréolé de son lion d'or à venise.


The green hornet

le 12 janvier 2011 sort l'adaptation ciné de la série tv de 1966-67, elle-même adaptée d'une émission de radio. eh non, les aventures de britt reid, alias le frelon vert, de son précieux aide kato (rôle tenu par bruce lee dans la série) et de leur voiture (the black beauty) aux phares verts ne sont pas tirées d'une bande dessinée et le héros n'est pas un super-héros, mais juste un gars super-riche qui combat le crime (mmm, ça ne rappellerait pas un peu batman, ça dis donc?). quoi qu'il en soit, derrière la caméra: michel gondry (on est déjà assuré que le film sera intéressant au moins du point de vue visuel), et devant: seth rogen, plus connu pour ses rôles comiques (encore que le personnage de reid ne soit pas spécialement dramatique) et cameron diaz.

Skyline

les films d'extraterrestres sont de retour avec skyline (et battle:los angeles 2011). au programme: l'extermination massive de la race humaine par des extraterrestres qui ne sont visiblement pas là pour rigoler. nous si, en revanche… sortie prévue en suisse romande le 19 janvier 2011 mais il est déjà sorti en france (j'y vais de ce pas…).

Hereafter

janvier va être décidément un mois riche en sorties puisque hereafter, le nouveau métrage du grand clint sort sur nos écrans. scénarisé par peter morgan, auteur notamment du dernier roi d'écosse et de frost/nixon, le film raconte l'histoire de trois personnes confrontées, chacune à sa manière, à la mort. matt damon retrouve clint eastwood après invictus et cécile de france se voit offrir son premier grand rôle pour hollywood (on ne va pas compter sa participation en 2004 dans le tour du monde en 80 jours avec jackie chan). le film est produit par steven spielberg, qui avait déjà produit le dyptique d'eastwood, mémoires de nos pères et lettres d'iwo jima. vivement le 19 janvier, décidément…

Devil

le 26 janvier 2011 (suisse romande) et le 20 avril (france), le diable sort de sa cachette pour vous attraper (niahahahaha). ou plutôt pour faire très très peur à quelques personnes coincées dans un ascenseur. il s'agit du premier film adapté d'une trilogie écrite par le réalisateur night m. shyamalan qui en confie la réalisation à de jeunes metteurs en scène (ici drew dowdle, qui avait fait ses armes sur en quarantaine, l'adaptation américaine de rec). huis clos horrifique à la croisée de paranormal activity et de buried où l'économie de moyens décuple l'efficacité de chaque effet, peut-on lire çà et là. j'ai vu la bande-annonce. effectivement. en même temps, toutes les bandes-annonces sont efficaces… à suivre.

Tron l'héritage

suite événement de tron, le film ahurissant (pour l'époque) de steven lisberger (1982), tron l'héritage (signé cette fois de joseph kosinski et avec certains des acteurs de l'original, dont le toujours excellent jeff bridges), arrivera enfin sur les écrans suisses romands le 5 février 2011. plus que 47 jours…

127 heures

la sortie d'un nouveau danny boyle (la plage, petits meurtres entre amis, sunshine, slumdog millionaire…) est toujours une bonne chose. le réalisateur mancunien remet ça avec 127 heures, l'histoire vraie d'un jeune alpiniste pourtant expérimenté qui part en randonnée et se retrouve coincé par un éboulement. c'est james franco (spider-man) qui s'y colle et ce sera sur nos écrans le 23 février 2011

Battle los angeles 2011

le 6 avril 2011 sort dans les salles romandes battle: los angeles 2011. l'invasion agressive de la planète par des extraterrestres. l'une des grandes terreurs de l'homme contemporain et une bande-annonce qui laisse présager le pire… et moi, le pire, j'adore ça (au cinéma, s'entend)…

Don't be afraid of the dark

don't be afraid of the dark, 15 juin 2011. une petite fille s'en va vivre avec son père (guy pearce) et sa nouvelle petite amie (katie holmes). elle va découvrir que de sinistres créatures vivent sous les escaliers de la maison… ouuuuuuuuuu… il n'y a aucune raison d'avoir peur du noir…

stay tuned, car je parlerai ici de tous ces films, dès que je les aurai vus bien sûr…!