nouveautés (2)

j'ai oublié de vous dire: hier après-midi, j'ai fait comme souvent une razzia chez mon fournisseur fétiche de dévédés. quelques sorties réjouissantes à signaler: l'inoubliable luke la main froide ou le combat, magnifique mais perdu d'avance, du non-conformisme contre l'arbitraire, les damnés ou la décadence d'une famille allemande sur fond de nazisme, le grand blond avec une chaussure noire et sa suite le retour du grand blond réunis dans un mini-coffret (du bo, du bon – ah mince, ça marche pas – du grand yves robert), où pierre richard se pique au jeu de l'espion, des années avant le tailleur de panama. et enfin les deux suites de la chèvre: les compères et les fugitifs, toujours avec l'inénarrable pierre richard. allez, avec la grisaille automnale qui s'annonce (qui s'annonce? qu'est-ce que je raconte, moi, elle a commencé début août!!), on ne va quand même pas bouder quelques moments de franche marrade OU BIEN?!?