césar 2012: l’essentiel du palmarès

César

semi-déception pour the artist qui partait largement favori et qui ne remporte "que" 6 césar, dont trois parmi les plus prestigieux (meilleurs actrice, film, réalisateur) et celui du meilleur acteur qui échappe à jean dujardin au profit d'omar sy, dujardin qui…


… se consolera en se rendant, aujourd'hui même, à los angeles pour assister à la cérémonie des oscar, demain soir, où, faut-il le rappeler, il part favori pour remporter la statuette. espérons qu'il aura plus de chance là-bas. pourtant nommé 9 fois, intouchables ne remportera donc qu'une seule compression, qui n'est toutefois pas des moindres, et polisse, nommé 13 fois, ne repartira qu'avec deux "petits" césar (meilleurs espoir féminin ex aequo et montage). le lauréat le moins attendu de la soirée aura été l'exercice de l'état (meilleurs acteur dans un second rôle, scénario et son)

meilleure actrice
bérénice bejo dans the artist

nommées
ariane ascaride dans les neiges du kilimandjaro
leïla bekhti dans la source des femmes
valérie donzelli dans la guerre est déclarée
marina foïs dans polisse
marie gillain dans toutes nos envies

meilleur acteur
omar sy dans intouchables

nommés
jean dujardin dans the artist
sami bouajila dans omar m'a tuer
philippe torreton dans présumé coupable
françois cluzet dans intouchables
olivier gourmet dans l'exercice de l'état
denis podalydès dans la conquête

meilleure actrice dans un second rôle
carmen maura dans les femmes du 6ème étage

nommées
zabou breitman dans l'exercice de l'état
anne le ny dans intouchables
noémie lvovsky dans l'apollonide – souvenirs de la maison close
karole rocher dans polisse

meilleur acteur dans un second rôle
michel blanc dans l'exercice de l'état

nommés
nicolas duvauchelle dans polisse
joeystarr dans polisse
bernard le coq dans la conquête
frédéric pierrot dans polisse

meilleure espoir féminin
naydra ayadi dans polisse
ex aequo avec clotilde hesme dans angèle et tony

nommées
adèle haenel dans angèle et tony
séline sallette dans l'apollonide – souvenirs de la maison close
christa théret dans la brindille

meilleur espoir masculin
grégory gadebois dans angèle et tony

nommés
nicolas bridet dans tu seras mon fils
guillaume gouix dans jimmy rivière
pierre niney dans j'aime regarder les filles
dimitri storoge dans les lyonnais

meilleur film
the artist de michel hazanavicius

nommés
polisse de maïwenn
la guerre est déclarée
de valérie donzelli
intouchables
d'éric toledano et olivier nakache
l'exercice de l'état
de pierre schoeller
le havre d'aki kaurismaki
pater d'alain cavalier

meilleur réalisateur
michel hazanavicius pour the artist

nommés
maïwenn pour polisse
valérie donzelli pour la guerre est déclarée
éric toledano et olivier nakache pour intouchables
pierre schoeller pour l'exercice de l'état
aki kaurismaki pour le havre
alain cavalier pour pater

meilleur scénario original
l'exercice de l'état

nommés
the artist
la guerre est déclarée
polisse
intouchables

meilleur premier film
le cochon de gaza de sylvain estibal

meilleur film étranger
une séparation de asghar farhadi (iran)

meilleur film d'animation
le chat du rabbin de joann sfar

meilleure musique
ludovic bource pour the artist

meilleurs décors
laurence bennet pour the artist